Somalie : Une odeur à l’origine de l’invasion de sauterelles
Spread the love

Une odeur irrésistible, à l’origine de l’invasion de criquets en Afrique de l’est, mais aussi au Moyen-Orient et sous le continent indien. La multiplication d’essaims de criquets qui dévastent les cultures de pays d’Afrique de l’Est, a poussé des scientifiques à rechercher la cause de ce fléau. Une équipe, dirigée par Le Kang, professeur à l’Académie chinoise des sciences, s’est penchée sur la question. D’après leur étude publiée dans la revue Nature, une phéromone serait à l’origine de leur métamorphose. Animal pourtant solitaire et inoffensif, le criquet serait attiré par une odeur, le 4-vinylanisole ou 4VA, émise par d’autres membres de son espèce, lorsqu’ils se retrouvent à proximité les uns des autres. Les criquets solitaires commençaient à émettre du 4-vinylanisole ou 4VA. Cette odeur crée la boucle de rétroaction à l’origine des énormes essaims destructeurs qui ravagent les champs et provoquent à termes une insécurité alimentaires dans ces régions du monde. Abdullahi Ahmed, éleveur de chameaux déplore la situation et demande à l’aide au gouvernement somalien : « Nous voici dans le district de Daynile. Ce matin, un grand nombre de criquets nous ont envahis et depuis ce matin, ils mangent l’herbe destinée à notre bétail, nous obligeant à battre des tôles ondulées pour les disperser, nous appelons donc le gouvernement à nous aider à combattre ces sauterelles ».

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com