“A mon cadet Ousmane Sonko : Un conseil !” (Par Adama Gaye)
Spread the love

J’ai toujours noté chez toi une attitude respectueuse. Je t’en félicite. Toutefois, au nom de notre pays et de nos valeurs, il est important que tu saches que certains de tes ouailles qui s’imaginent en droit de diffamer quiconque te contredit, à seule fin d’imposer une pensée unique autour de ta personne, deviennent des dangers pour le pays et notre démocratie.

Nous ne pouvons laisser des gens croire qu’ils peuvent s’imposer par la force des muscles et non celle des idées. Je pense qu’il est grand temps de tirer le holà. Leur comportement n’est pas sénégalais et ne saurait prospérer.

Nous ne nous sommes pas battus pour des valeurs et pratiques de tolérance et de pluralistes intellectuels et démocratiques juste pour les voir vous être retirées par des insolents maîtres chanteurs. Qu’ils me traitent de fou ou d’aigri soûlard, c’est leur affaire, les Sénégalais ne sont pas dupes.

Seulement, la démocratie sénégalaise ne sera pas vendangée parce que certains pensent nous la dérober le couteau sous la gorge et la menace en bandoulière. Nous répondrons. Et j’invite tous les Sénégalais à faire barrage à cette horde qui ne sait pas encore que nous ne sommes pas un peuple qui se laisse terroriser ni déshonorer. Ils dépassent les bornes de la décence et des civilités.

Qu’ils ne pensent pas une seule seconde pouvoir triompher par la peur ou la terreur. No passaran ! Avec mon souvenir fraternel, je t’invite à faire cesser ces dérives. Elles sont inacceptables !

Adama Gaye, Le Caire 9 Novembre 2020

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com