Le Conseil constitutionnel valide la réélection de Ouattara
Spread the love

En Côte d’Ivoire, le Conseil constitutionnel valide la réélection d’Alassane Ouattara.

Le président sortant entame un troisième mandat controversé, après sa victoire au scrutin du 31 octobre.

« Considérant que M. Alassane Ouattara a recueilli 3 031 483 voix, réalisant ainsi un score de 94,27% supérieur à la majorité absolue requise, qu’il convient en conséquence de le proclamer élu, dès le premier tour, président de la République de Côte d’Ivoire, au terme du scrutin du samedi 31 octobre 2020 », a déclaré Mamadou Koné, le président du Conseil constitutionnel.

Les présidentielles de 2020 ont enregistré un taux de participation de 53,9 %, soit une augmentation d’1 % sur le scrutin de 2015, mais nettement en deçà de celui de 2010, avec un taux de plus de 80 % lors des deux tours.

Alassane Ouattara a recueilli 3 031 483 voix sur un total de 3 215 909 suffrages exprimés lors de ce scrutin marqué par des violences.

17 601 bureaux sur les quelque 22 381 bureaux ont pu ouvrir. Le nombre d’inscrits pouvant voter est donc passé de 7 495 082 à 6 066 441 inscrits. Des militants de l’opposition ont saccagé ou empêché l’ouverture de bureaux.

Selon les scores validés par le Conseil constitutionnel, le candidat indépendant Kouadio Konan Bertin arrive en deuxième position avec 1,99% des voix (64 011 votes).

L’opposition a toutefois répété qu’elle ne reconnaissait pas ces résultats et a annoncé la création d’un Conseil National de Transition.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com