ActualitesDOSSIERS

Premiers essais sur l’homme pour le nouveau vaccin contre Ebola

C’est dans un laboratoire de la ville d’Oxford au Royaume-Uni qu’ont lieu les premiers essais cliniques sur des êtres humains. Un vaccin développé par la même équipe qui a créé le vaccin d’Oxford-AstraZeneca contre le Covid-19.

« Nous utilisons la même technologie que celle utilisée pour développer le vaccin anti-covid d’Oxford-Astrazeneca. Le vaccin que nous avons développé est en fait conçu pour cibler deux espèces de virus Ebola, et ce sont les deux espèces qui ont causé la grande majorité des épidémies d’Ebola », explique Daniel Jenkin, en charge de ces essais à l’institut Jenner.

La volontaire va recevoir une faible dose, 10 % de ce qui sera utilisé pour le vaccin. Si son état de santé est bon dans les prochains jours, l’essai sera étendu à deux autres personnes.

« Le virus Ebola du Soudan que nous ciblons également ici est aussi une forme très mortelle d’Ebola. Le taux de mortalité de ces types de virus varie entre 20 et 90 %, ce sont donc des maladies très graves et avoir des vaccins qui peuvent protéger les gens, donner la meilleure protection possible est quelque chose dont le monde a vraiment besoin », poursuit Daniel Jenkin.

À ce jour, il existe plusieurs vaccins et traitements contre le virus Ebola, qui ont d’ailleurs été utilisés lors de la dernière épidémie en RDC il y a quelques mois. La pire épidémie connue avait touché l’Afrique de l’Ouest entre 2013 et 2016, provoquant la mort de plus de 11 000 personnes en Guinée, Sierra Leone et Liberia.

commentaires

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.