RDC : « Sheka » condamné à perpétuité pour crimes de guerre
Spread the love

C‘est un signal fort qui a été envoyé contre l’impunité des groupes armés en République Démocratique du Congo. Au terme d’un procès qui a duré deux ans, Ntabo Ntaberi, alias « Sheka », a été condamné à la perpétuité pour « meurtre, viol, esclavage sexuel, enrôlement d’enfants de moins de 15 ans« .

Alors que l’est du pays est ravagé par l’insécurité depuis plus de 25 ans, la condamnation de l’ancien chef de guerre par un tribunal militaire à Goma est un premier pas pour la réparation des nombreuses victimes du conflit.

« L’Est de la RDC n’avait encore jamais connu un procès d’une telle envergure. Dans tout les cas on vient de vivre un moment historique. Sheka a été reconnu coupable pour crime de guerre, c’est quelqu’un que personne pensait voir un jour sur le banc des accusé donc juste pour ça, c’est un énorme pas à l’avant pour la justice » s’est réjouie Elsa Taquet, conseillère juridique de la région Grands Lac pour TRIAL International.

La défense n’a pas fait savoir si elle ferait appel ou non.

Avant de se rendre aux Casques bleus de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco) en 2017, « Sheka » avait dirigé la milice (NDC), le Nduma Defense of Congo. Sous couverture d’une lutte contre les rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) dans le Nord-Kivu, il s’était livré à des exactions contre des populations de la région de l’Est de la République Démocratique du Congo.

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com