Insultes contre des journalistes de la TFM: Le Synpics appelle à ne pas céder à l’intimidation

A la place de l’obélisque, l’équipe de la Télévision Futur Média a essuyé des insultes de la part de certains manifestants. Ces derniers reprochent à nos confrères le fait qu’ils aient dit que « la place de la nation n’était pas pleine ». 
Mis au courant de la situation, le Bureau Exécutif National du Synpics demande aux journalistes de « ne céder à aucune intimidation ». Par ailleurs, « le Synpics tiendra pour responsables de tout ce qui arrivera à un journaliste, l’Etat chargé de la sécurité de tous et les organisateurs qui doivent veiller à ce que la presse fasse son travail sans pression aucune ». 
Le syndicat dirigé par Bamba Kassé promet des poursuites « sans relâches contre « tout agresseur de journaliste ou cameraman, qui qu’il soit ».

commentaires

2 thoughts on “Insultes contre des journalistes de la TFM: Le Synpics appelle à ne pas céder à l’intimidation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »