AFFAIRE BOUGAZELI: la BCEAO reste muette
Spread the love

La Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) n’a toujours pas encore réagi à l’affaire des faux billets dans laquelle l’ex- député Seydina Fall Bougazelli a été emprisonné.
L’institution sous-régionale bancaire ne s’est pas encore constituée partie civile, renseigne Les Échos qui rappelle la célérité avec laquelle, elle s’était constituée dans l’affaire Thione Seck.

Toutefois, si la Bceao venait à entrer en jeu dans ce dossier, ce serait un coup dur pour le désormais ex-parlementaire porte à croire les Echos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.